Gouverner un Royaume

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Gouverner un Royaume

Message  Arkanikorde le Mer 23 Jan - 17:06

Avis aux scripteurs, vos suggestions sont les bienvenues sur ce qui est faisable ou impossible, si le système est bien pensé, peu être amélioré ou si c'est un concepts trop difficile à mettre en place.



Une fois Roy le PJ sera considéré par tous les PNJ du royaume s'il porte Saarthul ou la couronne de Neralior et tous les PNJ du château en toutes circonstances.
Tout le monde lui répondra par un "sire", des événements aléatoires seront ajoutés, pour des tentatives d'assassinat ou des embuscades.


Le PJ peut convoquer ou révoquer le conseil à sa guise et commencer les phase de Gouvernement. Pendant le conseil, lors de chaque conseil le bailli lui ferra compte rendu sur les nouvelles extérieures et intérieures du royaume. Ces nouvelles seront aléatoires mais seront également soumis à des facteurs (je pense que c'est scriptable)

Facteurs : Diplomatie, Popularité, Piété, Prestige, Sécurité, Richesse


Diplomatie

La Diplomatie influe sur les contrées étrangères (Bordeciel, Hauteroche, Lenclume, le Domaine, l'Empire) selon l'état de celle ci, le pays peut très bien tenter des représailles (assassinats, ultimatum, attaques, guerres...), vous faire part de son contentement (envoie d'un présent, demande d’être reçue, demande d’alliance).
Si une contrée est alliée on pourra lui demander de l'aide (ce qui réduira peu à peu son estime envers vous) et elle pourra très bien vous demander de l'aide (financière ou militaire) ce qui vous permettra d'être bien vu d'elle si vous acceptez ou de la trahir en refusant.


La Popularité

Elle influe sur les population des quatre comtés. Elle augmente en se montrant juste envers la population, en la protégeant des menaces internes et externes. Une population nerveuse ou en colère aura plus de chance de voir des réseaux de contrebandiers, des guildes de voleurs ou des factions de rebelles se créer.

La Piété

Bien que secondaire, une mauvaise Piété sera un frein avec tout rapport avec les ordres religieux.


Prestige

le niveau de celui-ci auprès de chaque noble vous promettra sa fidèle allégeance ou sa plus traître fourberie.
En effet un noble possède un certain pouvoir même si vous êtes le Roy, il est plus sage d'avoir des vassaux fidèles.
Car celui-ci peu très bien refuser l'envoie d'une partie de ses troupes ou de verser un impôt voir même de se rebeller contre vous s'il vous a en trop piètre estime. On peut la regagner envoyant des cadeaux ou autre...


Sécurité

Elle est dans chaque comté indispensable pour éviter que la population ne soit assaillie par des pillards, des bêtes, des montres ou des dragons. Plus la sécurité dans un comté ou une ville est importante, plus elle est coûteuse mais plus son impacte sera positif sur la population et les nobles locaux. Elle permet également de prévenire les révoltes et les activités illégales.


Richesse

Le niveau de richesse des caisses du royaume est un point important. Il permet de lever des troupes, des mercenaires, de régler la plupart des problèmes, de commencer des constructions ou des reconstructions et d'engager des activités diplomatiques. Elle peut augmenter en étant renflouée par la fortune du Roy, en levant des impôts, en recevant des présents, en mettant la main sur des guildes de voleurs ou des contrebandiers.
Si les caisses sont vides, vous pouvez demander de l'aide à vos vassaux (au risque de perdre du prestige), aux pays voisins (au risque de perdre de la diplomatie envers lui ou qu'il en profite pour vous envahir) ou bien de contacter des préteurs (un non remboursement coutera de la popularité).
Elle peut permettre si elle est élevée de préparer des festins, des parties de chasse, des tournois et bien d'autre).





Donc après ce compte rendu, le joueur peut adresser la parole au conseiller qui lui plaira


S'il s'adresse au bailli, il pourra :
(s'il y a un cas) Juger un litige entre nobles.
L'envoyer chez un noble pour que vous remontiez dans l'estime de celui-ci.
Révoquer un noble ou un membre du conseil.
Le renvoyer.
Demander l’emprisonnement, la libération, l'exile ou l'exécution d'un noble.
Abroger ou créer une loi somptuaire (abroger coûtera du Prestige mais fera gagner de la Popularité. En créer une aura l'effet inverse). Le nombre de ses lois sera prédéfini.
Préparer une visite chez un noble.


S'il s'adresse au sénéchal, il pourra :
S'engager dans des petites séries de quêtes chevaleresques (car il est le maître des chevaliers du royaume en plus d'être le Roy).
(s'il y a un cas) Adouber un écuyer en chevalier errant.



S'il s'adresse au grand argentier, il pourra :
Lever des impôts ou en abroger (conséquence sur la Popularité).
Contacter des préteurs.
Envoyer une demande d'aide financière à un noble ou un pays.
Envoyer un cadeau à un noble ou un pays.
Renflouer les caisses avec sa fortune personnelle.
Puiser dans les caisses pour son usage personnel.


S'il s'adresse à l’archiprêtre, il pourra :
(s'il est célibataire ou veuf) Organiser son mariage.
(s'il est marié)faire annuler son mariage (cela lui coûtera de la Piété,de la Popularité et du Prestige auprès de la famille de la mariée si elle est noble).
Demander un soutient militaire du clergé.
Demander un soutient financier au clergé.
Faire un don à une chapelle ou un évêché
Demander de mener une inquisition (si le cas ne le demande pas forcément cela coutera en popularité)


S'il s'adresse à l'intendant il pourra :
Gérer les forces du château, en recruter, en démobiliser, en déployer pour la sécurité d'une ville ou d'un comté, les faire rentrer au château.
Équiper les troupes du château.
Organiser un banquet.
Organiser un tournoi.
Organiser une grande partie de chasse.


S'il s'adresse au chef de guerre, il pourra :
(s'il y a un cas) Repousser une invasion.
(s'il y a un cas) Écraser ou pacifier une révolte.
(s'il y a un cas) Traquer des rebelles.
Lever le ban (l'armé paysanne).
Lever l'ost (L'armée du royaume).
Former des troupes.


S'il s'adresse à l’enchanteur il pourra :
Demander un compte-rendu de l'ordre des Enchateurs.
Faire équiper des troupes en armes magiques.
Envoyer des mages pour la sécurités de villes ou comtés.
Faire former davantage de mages.


S'il s'adresse au maître des Chuchoteurs il pourra :
Demander d'espionner ou de faire assassiner certains nobles du royaume ou d'un autre pays.












En gros voilà ce que l'on pourrait faire en conseil et ce n'est pas encore complet, j’attends vos remarques pour l'améliorer et vos idées pour le compléter. Il faudra également que je réfléchisse à ce que l'on peut faire en doléance depuis son trône.



Dernière édition par Gugusso le Jeu 31 Jan - 2:32, édité 1 fois (Raison : Passage du Copiste.)

Arkanikorde
Développeur
Développeur

Messages : 395
Date d'inscription : 13/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gouverner un Royaume

Message  malhuin le Mer 30 Jan - 7:16

Pas "sir" qui est :
1°) un mot anglais (messire c'est du français et ça veut dire la même chose).
2°) messire, c'est "mon seigneur" pour un roi (ou Roy) c'est un peu peu... un chevalier est un seigneur un roi c'est un monarque...

On appelle un chevalier un comte ou un baron : "Messire" ou "Monseigneur". Note : si on les interpelle, c'est "sire Galad" pour un chevalier, mais "monseigneur Thibau" pour un comte ( ou "monseigneur le comte").
On appelle un duc " Votre Altesse" mais pour l'interpeller c'est plutôt "Monseigneur le duc" ou tout simplement "monseigneur".
On appelle un dignitaire religieux "Votre Grandeur" ou "Votre Éminence" (pour un cardinal).
On appelle un prince régnant (dans une principauté) Son Altesse Sérénissime (SAS).
On appelle un prince de la lignée royale : Votre Altesse Royale (SAR), on précise généralement ensuite sa parenté : " Son Altesse royale le frère du roi" ou " plus simplement : " Monsieur le frère du roi". Si c'est le prince héritier on le précise d'autant plus.
On appelle Un roi " Votre Majesté".

Pour appeler une personne on utilise son titre le plus élevé. Ainsi, Machin duc de Truc est le frère du roi de Bidule... On l'appelle Son Altesse royale Machin de Bidule, duc de Truc...

Pigé ?


Dernière édition par Gugusso le Mar 5 Fév - 7:01, édité 1 fois (Raison : Passage du Copiste.)

malhuin

Messages : 162
Date d'inscription : 15/06/2012
Age : 42
Localisation : Dans le royaume d'Agartha

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gouverner un Royaume

Message  Arkanikorde le Dim 3 Fév - 23:53

Oui je pense que c'est un détail que l'on pourra facilement impliquer. ^^
C'est vrais que cela fera plus réaliste.

D'autres remarques ?


Dernière édition par Gugusso le Mar 5 Fév - 7:01, édité 1 fois (Raison : Passage du Copiste.)

Arkanikorde
Développeur
Développeur

Messages : 395
Date d'inscription : 13/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gouverner un Royaume

Message  malhuin le Lun 4 Fév - 0:05

Pas sur ce sujet, mais tu as lu le MP que je t'ai envoyé ?


Dernière édition par Gugusso le Mar 5 Fév - 7:02, édité 1 fois (Raison : Passage du Copiste.)

malhuin

Messages : 162
Date d'inscription : 15/06/2012
Age : 42
Localisation : Dans le royaume d'Agartha

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gouverner un Royaume

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:43


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum