Une question d'honneur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une question d'honneur

Message  sulfolobus le Jeu 24 Jan - 13:16

Cette quête est assez courte c'est vrai, mais je pense qu'elle permet de faire ressortir le fait que le comté de Lestre accueille de réputés chasseurs de vampires et d'abîmer la ville d'Alesbourg. De plus elle force le joueur à faire des choix. Donnez vos avis ! Smile

Nom de la quête : Une question d'honneur.
But de la quête : choisir son camps dans une querelles sanglante.
Lieux : Alesbourg, ville haute.


Déroulement de la quête :


Lorsque le PJ se ballade dans la ville haute d'Alesbourg il peut y rencontrer un Mendiant (AAA) un peu particulier : il ne peut pas lui donner 1 pièce d'or pour recevoir le don d’éloquence habituel. Dès qu'il engage la conversation il peut demander à AAA s'il veut une pièce mais celui-ci lui répond que lui, AAA, ne se rabaissera jamais à mendier et que le PJ peut garder sa pitié et son or. Le PJ peut alors lui demander quel genre de miséreux refuserait de l'or. AAA lui explique qu'il n'est pas un pauvre mendiant mais un authentique et noble chasseur de vampire. Le PJ lui fait alors ironiquement remarquer qu'il n'en a pas l'apparence. AAA lui demande s'il veut entendre son histoire. Le PJ peut alors :
_Refuser, la quête ne se lance pas et reste disponible en reparlant au mendiant.
_Accepter que le mendiant lui raconte sa vie et sa déchéance.

AAA raconte alors qu'autrefois il était un chasseur de vampire renommé et respecté, membre des célèbres chevaliers de Kenava du château de Castral Écume, mais qu'il a finit par tomber dans le piège des jeux d'argent, perdant tout, financièrement, matériellement et surtout sa fierté. Il s'est retrouvé à la rue, sans argent, ses anciens amis et frères d'arme se sont détournés de lui, et sa maison est maintenant occupée par un étranger qu'il suspecte être un vampire, BBB. Son honneur ne peut être bafoué d'avantage.
Le PJ lui fait alors remarquer que le comté de Lestre possède les meilleurs chasseurs de vampires et qu'un vampire vivant en pleine ville haute d'Alesbourg serait vite repéré. Mais AAA lui répond que celui-ci est spécial, il veut vivre comme un humain normal, il ne se nourrit pas de sang et est très discret. Mais AAA affirme que tout ceci sera bientôt réglé et qu'il retrouvera vite son ancienne condition.
Le PJ lui demande alors ce qu'il compte faire. AAA lui explique qu'il lui faut juste trouver des preuves puis qu'il réglera ça ensuite comme il l'a toujours fait : dans le sang. Seulement il ne peut plus s'approcher de la maison car il a déjà trop tourné autour et le vampire commence à s'en méfier. Il demande donc au PJ si celui-ci veut bien récupérer les preuves pour lui.
Le PJ peut alors :
_Dire qu'il n'a pas que ça à faire, la quête ne se lance pas mais reste disponible en reparlant au mendiant.
_Accepter. La quête se lance alors.


Début de la quête


AAA lui recommande alors de se glisser chez BBB en pleine journée, le moment où il dort sûrement.
BBB vit dans une des maisons de la ville haute, et son emploi du temps est « inversé » : il dort le jour, et la nuit il se balade dehors ou reste chez lui. C'est un humain, techniquement ce n'est pas un vampire (représente le fait qu'il passe inaperçue) mais pour le scénario il est bien un vampire.


Nouvel objectif : _Trouver des preuves que BBB est un vampire.


Le PJ peut maintenant suivre deux voies :


VOIE A :

Le PJ décide d’enquêter sur BBB. Il se rend alors chez lui et peut trouver dans un des placards de la maison des bouteilles de sang (celles de Dawnguard). BBB ne se nourrit pas de sang frais certes mais il en consomme quand même ce qui explique que son aspect soit très proche de celui des humains.


VOIE B :

Le PJ peut également décider d'aller prévenir BBB qu'il est en danger. BBB ne le croit pas et affirme au joueur que ce n'est pas un vampire. Le PJ se retrouve au même point qu'à la voie A et doit trouver les preuves pour que BBB avoue être un vampire et accepte d'écouter le PJ.


Le PJ doit donc dans tous les cas trouver les bouteilles de sang. Il peut ensuite de nouveau suivre deux voies.


VOIE C :

Le PJ ramène les preuves à AAA. Celui-ci est fou de joie et remercie le PJ. Il lui demande de revenir le voir quand tout sera fini. Le PJ demande alors à AAA s'il n'y a pas d'autres solutions que de tuer BBB, mais le mendiant lui dit que seul un bain de sang peut apaiser sa rage et laver son honneur. La conservation se ferme alors, et AAA sort une dague et se dirige vers la maison de BBB. Le PJ a de nouveau plusieurs choix :
_Ne rien faire. AAA rentre alors dans la maison de BBB et le tue. → FIN 1
_Tuer AAA pour l’empêcher de tuer BBB. Il Peut ensuite aller voire BBB pour lui raconter tout ça. → FIN 2


VOIE D :

Le PJ retourne voire d'abord BBB avec les preuves, avant de les montrer à AAA. Celui-ci avoue alors être un vampire mais il affirme qu'il est un citoyen exemplaire et ne voit pas pourquoi il serait plus une abomination que certaines personnes. Il demande au joueur d'aller voir AAA et d'essayer de le convaincre de le laisser tranquille, et en échange il lui rend sa maison. Le PJ a alors plusieurs choix :
_Accepter d'aller parler à AAA. Celui-ci refuse complètement de passer un accord avec un vampire et estime avoir été trahi par le PJ, et l'attaque. Une fois que le PJ s'est débarrassé de AAA il retourne voir BBB → FIN 2
_Assurer à BBB que AAA n'est pas du genre à accepter ce marché. BBB demande alors au PJ de tuer AAA, bien que cette solution le répugne. Le PJ peu alors :
_Aller tuer AAA pour l’empêcher de tuer BBB. Il revient ensuite lui faire un compte rendu → FIN 2
_Aller raconter à AAA les projets de BBB. Le mendiant entre dans une colère noire et décide d'aller tuer BBB. Le joueur retombe alors sur les choix de la voie C
_Aller voir AAA et simplement lui montrer les preuves, en gros il choisi la voie C et fait comme si il n'avait pas commencé la voie D.


FIN 1 :

AAA tue BBB. Le PJ peut alors lui parler. Il a deux choix de dialogue :
_Dire à AAA qu'il va le dénoncer aux gardes. AAA l'attaque alors en l'accusant de le trahir.
_Dire à AAA qu'il à bien fait et que les vampires n'ont rien à faire dans une ville. AAA lui annonce que malheureusement il ne peut laisser de témoins et attaque le PJ.
Dans tous les cas le PJ doit tuer AAA. Il n'a pas pu (ou pas voulu) empêcher un bain de sang, sa seule récompense est un sentiment d’échec (ou de victoire sadique).


FIN 2 :

AAA meurt de la main du PJ. Ce dernier retourne ensuite voire BBB. Le vampire le remercie. Le PJ peut :
_Lui dire que c'est normal, qu'il ne voulait pas de massacre inutile, BBB le remercie alors avec de l'or et des bouteilles de sang. Récompense : or et bouteilles de sang.
_Lui dire que AAA avait raison, les vampires n'ont pas leur place en ville. BBB lui répond que le PJ ne vaut pas mieux qu'AAA et l'attaque. Le PJ n'a alors aucune récompense à part ce qu'il pillera sur les différents cadavres et dans la maison.


Dernière édition par Gugusso le Ven 25 Jan - 23:25, édité 1 fois (Raison : Passage du Copiste.)

sulfolobus

Messages : 30
Date d'inscription : 08/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une question d'honneur

Message  Svartalfar le Ven 25 Jan - 1:52

La quête est intéressante, et fleure Oblivion par certains aspects (les fans et nostalgiques apprécieront) mais les choix sont plus là pour varier les plaisirs que pour apporter une véritable singularité aux volontés du joueur, tu ne trouves pas ? En réalité, il n'y a que 2 solutions au problème dans ta proposition. Elles sont très bien mais on pourrait en rajouter d'autres :

Le mendiant est censé avoir appartenu à la garde des Kenava, on peut donc enquêter sur place voir si quelqu'un le connait : on pourrait ainsi retrouver un ancien camarade, qui nous renseignerait sur lui, et accepterait de jouer les médiateurs (ou pour l'escorter et attester du fait que le type est un vampire, ou pour le dissuader d'agir). Ainsi, le mendiant recouvrerait sa maison et son honneur, grâce aux preuves que le joueur a trouvées, et le témoignage de son ancien camarade (car je ne vois pas pourquoi le mendiant voudrait se débarrasser de nous, s'il est dans son bon droit. De plus, comme l'évènement est connu, tuer le vampire et squatter sa maison sera vite découvert, donc pourquoi se débarrasser d'un "témoin", qui pourrait aider à clarifier la situation ?).
Ensuite, si le mendiant est un noble (ou j'ai pu mal comprendre le "noble chasseur de vampire"), il doit avoir de la famille, un domaine familial, ce genre de chose. On pourrait tenter de le lui rappeler, ce qui offrirait une autre alternative que la vengeance.
La quête devrait être jouable en tant que vampire également, en essayant d'arrondir les angles, en aidant un collègue ou en se débarrassant d'une brebis galeuse...



Dernière édition par Gugusso le Ven 25 Jan - 23:28, édité 1 fois (Raison : Passage du Copiste.)

Svartalfar

Messages : 58
Date d'inscription : 08/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une question d'honneur

Message  sulfolobus le Ven 25 Jan - 3:45

Ben en fait je voulais faire une quête plutôt courte, et je me disais même qu'elle pourrait ne pas apparaitre comme une quête dans le jeu, genre plutôt un événement. mais après on peut en faire une vraie quête plus longue. J'avais moi aussi pensé à faire intervenir d'autres personnages mais dans ce cas elle deviendra une vraie quête.

Pour le fait que le mendiant attaque le joueur c'est vrai que la justification est pas top, mais je voulais surtout que cette histoire ait plus de chance de mal finir que de bien finir pour changer des quêtes de Skyrim où les gentils gagnent quand même très souvent...

Tu penses plutôt qu'il faut la rallonger et ajouter plus de personnages et possibilités ?


Dernière édition par Gugusso le Ven 25 Jan - 23:30, édité 1 fois (Raison : Passage du Copiste.)

sulfolobus

Messages : 30
Date d'inscription : 08/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une question d'honneur

Message  Svartalfar le Ven 25 Jan - 6:23

Pour ma part, j'aime beaucoup les quêtes qui, d'apparence simple, se révèlent en fait plus complexes et délicates qu'il n'y parait. Du coup oui, je serais pour la rallonger en la rendant plus libre.
Mais on peut procéder de différentes manières pour ça. Faire intervenir plus d'options, comme j'ai déjà proposé, ou la découper en plusieurs parties : la première, courte et brutale par exemple, comme tu l'as proposée, et la seconde plus longue, plus subtile, moins manichéenne.
La raison pour laquelle tu as proposé cette quête est valable, on peut faire cette quête avec l'objectif que ça finisse plus facilement mal que bien, effectivement ça changera (le Dovahkiin n'est pas tout puissant sur les volontés mortelles après tout).


Dernière édition par Gugusso le Ven 25 Jan - 23:32, édité 1 fois (Raison : Passage du Copiste.)

Svartalfar

Messages : 58
Date d'inscription : 08/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une question d'honneur

Message  sulfolobus le Ven 25 Jan - 6:46

Bon pour l'instant je la laisse comme ça mais je vais bosser sur une quête qui démarrerait après celle-ci, en rapport (du genre plusieurs jours après je PJ reçoit un message et se rend compte que ce petit événement va le mener dans une quête beaucoup plus complexe que de prime abord). Si tu veux je t'enverrai le premier jet pour qu'on bosse à deux dessus, ou juste pour dire ce que tu changerais, comme tu veux Smile


Dernière édition par Gugusso le Ven 25 Jan - 23:35, édité 1 fois (Raison : Passage du Copiste.)

sulfolobus

Messages : 30
Date d'inscription : 08/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une question d'honneur

Message  malhuin le Sam 26 Jan - 12:03

J'écris beaucoup sur les vampires, et il y a une phrase que j'ai écrite pour un vampire que l'on accuse de tuer les humains. La voilà :

" Je ne suis pas plus inhumain que n'importe quel homme. Depuis que le monde est monde, des hommes ont tué d'autres hommes... ils ont déclenchés des guerres et tués d'autres hommes par milliers, sans raison autre que leur "honneur", leur "statut", la "richesse"... des choses accessoires qui n'ont d'autres valeurs que celle qu'on leur donne. Des rois ont eu leur trône, des mendiants la bourse d'un passant, en tuant... Eux, ce sont des criminels... Moi, je n'en suis pas un... Je ne fais que respecter la voie de la nature. Comme n'importe quel être vivant, je tue pour me nourrir ou pour rester en vie".


Dernière édition par Gugusso le Sam 26 Jan - 18:07, édité 1 fois (Raison : Passage du Copiste.)

malhuin

Messages : 162
Date d'inscription : 15/06/2012
Age : 42
Localisation : Dans le royaume d'Agartha

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une question d'honneur

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:47


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum