[Village]Hautlac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Village]Hautlac

Message  Svartalfar le Lun 21 Jan - 2:04

Voir le sujet : http://leroycmoi.forumsactifs.net/t159-famille-estemont#1239
Hautlac fut à l'origine une île sanctuaire, dédiée à Boéthia. La conquête nédique des lieux le transforma en monument à la gloire de Shezzar, équivalent humain de Lorkan. Abandonné vers le milieu de l'ère première, l'île n'était plus peuplé qu'en été, par des tribus nomades. Les monuments tombèrent peu à peu en ruines, et certains vestiges furent enfouis ou sombrèrent dans le lac.
A l'ère Troisième le lieu fut réhabilité à de nombreuses reprises, sans qu'un domaine pérenne puisse cependant voir le jour.
Les fréquents abandons et réinstallations font que le village de Hautlac est littéralement bâtie parmi (et à partir de) les ruines des temples et monuments de l'île. La surface de l'île en étant très encombrés, les habitats furent rapidement à cours de place, et débordèrent sur le lac. Le village est ainsi plus sur pilotis que sur l'île même. Sous l'action des Estemont, certains monuments ont été rebâtis et réoccupés, mais la majeure partie des vestiges restent à l'état de ruines ou encore enfouis sous la surface.
Les Estemont (dont à l'écriture je me rends compte que le nom fait penser à Desmont, "gardien" de l'Île dans Lost...) en ont fait leur fief depuis près de deux siècles, ce qui est une remarquable longévité par rapport à leurs prédécesseurs. Ceci s'explique d'abord par la clairvoyance des premiers châtelains, qui conclurent des accords lucratifs avec les populations nomades des environs. Hautlac devint ainsi rapidement un haut lieu du commerce de fourrures dans tout le royaume. Egalement, les forêts entourant Hautlac sont réputées pour être le territoires de certains oiseaux particulièrement prisés par l'aristocratie.
Egalement, les premiers seigneurs de Hautlac mirent au point un réseau efficace de relais, entre leur fief et la route principale, ce qui pendant quelques générations, fit d'eux des seigneurs riches à la tête d'une communauté dynamique.
Cependant, de par leur isolement naturel, ils se replièrent petit à petit sur eux même.

Folklore :
Des légendes locales racontent que sous le lac et l'île elle-même, dorment des créatures terrifiantes, qui un jour se réveilleront. Ces croyances ont donnés lieux à deux réactions. Tout d'abord la multiplicité des cultes et petits rituels communautaires, qui ont lieux tout autour du lac. Cela va de confier ses vœux au lac sur de petits navires en herbes tressées et écorces, à la Procession des deux Déesses, qui consiste en un tour du lac en invoquant Mara et Méridia. Cet évènement a lieu le 13 primétoile, date d'invocation de la princesse daedra. La seconde réaction est plus indirect : en proie à ces superstitions, les villageois et montagnards sont plus enclins à tolérer les pratiques magiques et les couvents de sorcières, tant qu'elles ne troublent pas la paix du lac et garantissent respect et protection. Il est à noté que la Princesse des Rêves et des Cauchemars a vu son influence augmenter depuis la venue de Jeberilie.

Svartalfar

Messages : 58
Date d'inscription : 08/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum